Actualités

« Le Jardin des silences » en numérique

Après Serpentine et Notre-Dame-aux-Écailles, c’est au tour du Jardin des silences d’être proposé en numérique sous forme de recueil complet. Les trois ouvrages n’étaient, jusqu’à récemment, disponibles que sous forme de nouvelles à la pièce.

Une précision toutefois : sur certains sites, notamment Amazon, le recueil et la nouvelle éponyme sont proposés sous le même titre, d’où une confusion possible. Seul leur prix est différent (5,99€ pour le recueil contre 0,99€ pour la nouvelle).

Le programme des sorties numériques de la semaine sur le blog de Bragelonne : http://bragelonne-le-blog.fantasyblog.fr/archives/5666

 

Post navigation


« Adar » on tour : suite des opérations

adar-chez-charybde-2

Adar – Retour à Yirminadingrad est sorti il y a quelques jours aux éditions Dystopia Workshop, aboutissement d’un projet initié il y a cinq ans par Léo Henry et Jacques Mucchielli, désireux de partager leur terrain de jeu et d’expérimentation, la ville imaginaire de Yirminadingrad, avec une douzaine d’auteurs invités. À défaut de pouvoir résumer facilement l’initiative, en voici la présentation officielle :

« Douze auteurs se sont perdus à leur tour dans la ville imaginaire de Yirminadingrad. Sur une idée de Jacques Mucchielli et Léo Henry et sous la houlette de ce dernier, Stéphane Beauverger, David Calvo, Alain Damasio, Mélanie Fazi, Vincent Gessler, Sébastien Juillard, Laurent Kloetzer, luvan, Norbert Merjagnan, Léo Henry, Anne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni ont reçu chacun un dessin de Stéphane Perger qu’ils ont illustré par une nouvelle. »

À noter que, comme pour les trois recueils co-écrits par Léo Henry et Jacques Mucchielli (Yama Loka Terminus, Bara Yogoï, Tadjélé), les noms des auteurs ne sont pas associés aux nouvelles.

Le lancement officiel a eu lieu le 2 novembre à l’indispensable librairie Charybde, où nous nous sommes livrés à des dédicaces parfois expérimentales. Hugues Robert, libraire chez Charybde, vient d’ailleurs de publier sur son blog une très belle chronique consacrée au recueil.

Plusieurs événements autour de Adar sont prévus dans les semaines qui viennent. Je participerai aux deux signatures suivantes, chaque fois associée au vernissage de l’exposition « Des gens vivaient ici » autour de Yirminadingrad :

  • Le 15 novembre à Paris, à La Dimension Fantastique, avec Stéphane Beauverger, Norbert Merjagnan et Anne-Sylvie Salzman.
  • Le 3 décembre à Vincennes, à la librairie Millepages, avec Sébastien Juillard, luvan et Anne-Sylvie Salzman.

Pour les lecteurs strasbourgeois, sachez qu’une troisième dédicace aura lieu le 12 novembre avec Léo Henry, luvan et Stéphane Perger, organisée par Galaxy-bis mais se déroulant dans les locaux de l’association Parenchantement, 55 rue de la Charmille.

Et pour les Lyonnais, une autre signature le 25 novembre à la librairie L’Esprit Livre avec Léo Henry, Sébastien Juillard et Laurent Kloetzer.

Maintenant que Adar commence tout doucement à vivre sa vie, on espère que cette (ré)exploration à douze plumes de l’insaisissable Yirminadingrad vous plaira. Ça a été pour nous un beau voyage, improbable et mouvementé, de ceux qui vous laissent des souvenirs tenaces.

Post navigation


Podcast Elbakin.net : Fantasy et traduction

babelg

Il y a quelques semaines, suite à la parution de mon article de blog consacré à la traduction du roman Words of Radiance de Brandon Sanderson, l’équipe d’Elbakin.net me proposait de participer à un épisode de son podcast mensuel, consacré cette fois à la traduction. Le podcast vient d’être mis en ligne : une discussion dense et détaillée d’environ 2h autour des différents aspects du métier, de la formation (ou absence d’icelle) aux relations avec les éditeurs et les auteurs, du choix d’un titre à la création de néologismes, du « cas Hodor » à la retraduction du Seigneur des Anneaux, exemples et anecdotes à l’appui. Y participent également deux membres de l’équipe Elbakin qui sont eux-mêmes traducteurs : Gillossen alias Emmanuel Chastellière et Aléthia alias Cyrielle Lebourg-Thieullent.

Merci beaucoup à Elbakin pour cette invitation. Le podcast est disponible via Youtube, Podomatic et à partir de cette page sur le site.

Post navigation


« Adar », le lancement

dystopiales-2016

Adar a eu une longue histoire et le voici qui sort enfin. Quatrième et dernier recueil consacré à la ville de Yirminadingrad, créée par Léo Henry et Jacques Mucchielli, il propose cette fois treize textes écrits par douze auteurs invités, dont j’ai l’honneur de faire partie. Un projet difficile à résumer, car Yirminadingrad est insaisissable par nature, et c’est justement toute la beauté de l’exercice : se couler dans un univers aux règles flottantes, à des lieues d’une démarche rôlistique consistant à fixer une bible, des règles, une structure immuables. Dans les trois recueils écrits par Léo et Jacques (Yama Loka Terminus, Bara Yogoï, Tadjélé), la règle était plutôt de ne pas en avoir, si ce n’est des contraintes formelles dont ils ont toujours été friands. La ville grandissait au fil des textes, qui se contredisaient parfois entre eux, et c’est à partir de cette matière énigmatique que nous avons, en auteurs invités, écrit les nouvelles qui composent Adar. Il paraîtra début novembre aux éditions Dystopia.

Le lancement officiel aura lieu le 2 novembre à la librairie Charybde, où je signerai en compagnie de Léo Henry, Luvan, Norbert Merjagnan, Anne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni. Seront également présents Anna Starobinets (auteur notamment du recueil fantastique remarqué Je suis la reine), Muriel Blondeau et Philippe Foerster. D’autres événements consacrés à Adar sont en préparation à l’heure où j’écris ces lignes.

Voilà cinq ans déjà que Jacques et Léo m’ont proposé d’être de l’aventure. Le voyage a été mouvementé et n’a ressemblé à rien d’autre. C’est avec une certaine émotion que nous voyons enfin paraître ce recueil, et nous serons ravis de vous le présenter ce 2 novembre chez Charybde.

Pour en avoir un avant-goût, vous pouvez découvrir quelques-unes des splendides illustrations qui ont servi de point de départ aux textes sur le blog de Stéphane Perger.

adarcouve

Post navigation


Pattes à plumes, collection d’automne

L’illustratrice Agathe Gastaldi lançait cet été la collection Pattes à plumes qui propose des T-shirts à l’effigie d’auteurs de l’imaginaire : Francis Berthelot, Morgane Caussarieu, Lionel Davoust, Sire Cédric et moi-même. La collection vient de s’enrichir de tote bags à l’effigie des mêmes. Jugez plutôt :

totebag-melanie-fazi-tote-bagtotebag-lionel-davoust-tote-bagtotebag-morgane-caussarieu-tote-bag

 

Vous trouverez T-shirts et tote bags sur la boutique en ligne de la collection.

 

Post navigation

1 2 3 7