Actualités

« Adar », le lancement

dystopiales-2016

Adar a eu une longue histoire et le voici qui sort enfin. Quatrième et dernier recueil consacré à la ville de Yirminadingrad, créée par Léo Henry et Jacques Mucchielli, il propose cette fois treize textes écrits par douze auteurs invités, dont j’ai l’honneur de faire partie. Un projet difficile à résumer, car Yirminadingrad est insaisissable par nature, et c’est justement toute la beauté de l’exercice : se couler dans un univers aux règles flottantes, à des lieues d’une démarche rôlistique consistant à fixer une bible, des règles, une structure immuables. Dans les trois recueils écrits par Léo et Jacques (Yama Loka Terminus, Bara Yogoï, Tadjélé), la règle était plutôt de ne pas en avoir, si ce n’est des contraintes formelles dont ils ont toujours été friands. La ville grandissait au fil des textes, qui se contredisaient parfois entre eux, et c’est à partir de cette matière énigmatique que nous avons, en auteurs invités, écrit les nouvelles qui composent Adar. Il paraîtra début novembre aux éditions Dystopia.

Le lancement officiel aura lieu le 2 novembre à la librairie Charybde, où je signerai en compagnie de Léo Henry, Luvan, Norbert Merjagnan, Anne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni. Seront également présents Anna Starobinets (auteur notamment du recueil fantastique remarqué Je suis la reine), Muriel Blondeau et Philippe Foerster. D’autres événements consacrés à Adar sont en préparation à l’heure où j’écris ces lignes.

Voilà cinq ans déjà que Jacques et Léo m’ont proposé d’être de l’aventure. Le voyage a été mouvementé et n’a ressemblé à rien d’autre. C’est avec une certaine émotion que nous voyons enfin paraître ce recueil, et nous serons ravis de vous le présenter ce 2 novembre chez Charybde.

Pour en avoir un avant-goût, vous pouvez découvrir quelques-unes des splendides illustrations qui ont servi de point de départ aux textes sur le blog de Stéphane Perger.

adarcouve