Actualités

Nouvelle parution en 2021

Dans cette étrange période d’incertitude, il est compliqué pour tout le monde de se projeter sur le long terme ou de se lancer dans de nouveaux projets. Je peux en tout cas déjà annoncer une bonne nouvelle éditoriale me concernant : Dystopia publiera en 2021 mon nouveau livre de non-fiction, L’année suspendue, que j’étais en train de finaliser lorsque le confinement a commencé, et qui prolonge les questionnements abordés dans Nous qui n’existons pas.

Il ne s’agit pas à proprement parler d’un livre sur l’autisme : le sujet est vaste et complexe, et je suis loin d’être une experte en la matière. Comme dans le livre précédent, il est question ici d’une expérience personnelle et subjective. Le texte parle du vertige de se découvrir autiste à plus de quarante ans, du chemin compliqué, intérieur et extérieur, qui mène au diagnostic et à l’acceptation de soi, du soulagement de découvrir enfin, pour ainsi dire, son propre mode d’emploi.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire les deux billets que je lui avais consacrés sur le blog :

Le vertige du réplicant

Sur le spectre

Post navigation


Dystopia à la Maison de la Poésie

Mon très cher éditeur Dystopia, chez qui j’ai publié Nous qui n’existons pas mais aussi traduit Ainsi naissent les fantômes de Lisa Tuttle et participé au recueil collectif Adar, fête cette année ses dix ans. Dix années consacrées à affiner une ligne éditoriale hors norme, exigeante, et à mettre en avant des voix singulières et des parcours d’auteurs. Pour l’occasion, une soirée lui sera consacrée le 2 mars à la Maison de la Poésie, dans le cadre du cycle Édition Alternative animée par Jean-Luc d’Asciano. La soirée se divisera en deux parties : d’abord une rencontre avec l’équipe de Dystopia (Xavier Vernet, Laurence Jonard, Olivier Tréneules, Anaïs Vilcocq), puis une deuxième partie où j’interviendrai en compagnie de luvan et Anne-Sylvie Homassel, elles aussi autrices et/ou traductrices maison. Des lectures seront assurées par l’excellent David Sidibé.

Toutes les informations figurent sur le site de la Maison de la Poésie :

https://www.maisondelapoesieparis.com/events/cycle-edition-alternative-les-10-ans-de-dystopia/

Et le lien vers l’événement Facebook est ici :

https://www.facebook.com/events/181720392922447/

 

Post navigation


Procrastination, saison 4

Voilà quelques mois déjà qu’a commencé la diffusion de la saison 4 de Procrastination, la première depuis que notre cher ami Laurent Genefort a passé le relais à notre non moins chère amie Estelle Faye. Le dernier épisode mis en ligne est consacré à un thème qui me tient particulièrement à cœur, à la fois en tant que lectrice et en tant qu’autrice (avec Nous qui n’existons pas et un autre projet en cours), celui de la non-fiction.

Si vous souhaitez (ré)écouter les anciens épisodes, les saisons sont disponibles directement sur Soundcloud en suivant ces liens :

Saison 1

Saison 2

Saison 3

Saison 4

Merci encore à tous nos auditeurs pour votre fidélité et vos retours réguliers qui nous font chaud au coeur et nous motivent vraiment pour poursuivre l’aventure. N’hésitez pas à nous contacter pour commenter les épisodes ou nous suggérer des thèmes, notamment par le biais du forum du site Elbakin (qui héberge le podcast), où nous lisons les commentaires et intervenons régulièrement. Un sujet distinct y est créé par saison.

Et à très vite pour la suite : le prochain épisode sera diffusé le 1er mars.

 

Post navigation


Rencontre autour de Stephen King

Il y a quelques années, j’étais invitée à la bibliothèque Pierre Bourdan de Marly-le-Roi pour parler de mon travail. J’y serai à nouveau conviée le samedi 16 novembre, à partir de 17h, cette fois pour une rencontre autour d’un écrivain qui compte beaucoup pour moi. L’occasion de me replonger un peu dans ses livres en attendant, mais aussi dans leurs adaptations au cinéma, en particulier celles de Frank Darabont (Les Évadés, La Ligne verte, The Mist), qui est pour moi l’un des réalisateurs qui ont le mieux rendu justice à son œuvre.

Je profite pour l’occasion pour signaler aux amateurs cette vidéo récemment mise en ligne, où Stephen King dialogue avec son fils Joe Hill (alias le petit “Joe Hill King” à qui était dédié Shining à sa parution) qui partage visiblement son sens de l’humour. C’est drôle et, comme toujours, très simple, ni le père ni le fils n’étant du genre à jouer sur l’image du grand écrivain dans sa tour d’ivoire. Le lien provient de cet article du site Stephen King France, histoire de rendre à César.

 

Post navigation


“Nous qui n’existons pas” disponible gratuitement en numérique

Il y a un an aujourd’hui sortait Nous qui n’existons pas, mon premier livre de non-fiction, texte autobiographique issu d’un questionnement d’identité autour d’une forme d’asexualité ou de « non-envie de couple », évoquant le rapport à la norme et à la différence et la difficulté de se construire lorsqu’on se croit seul et anormal. Il s’est passé beaucoup de belles choses pendant cette année, beaucoup de retours qui m’ont énormément touchée, et cette publication a été pour moi une étape importante.

Avec mon éditeur Dystopia Workshop, nous avions pris dès le départ la décision de ne le proposer en numérique qu’au bout d’un an, mais gratuitement. Cette version est désormais disponible, notamment depuis le site de l’éditeur.

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur cet ouvrage, voici notamment le lien de la très belle chronique de Frédérique Roussel parue dans Libération, ainsi qu’une interview vidéo réalisée aux Utopiales pour la librairie Mollat :

Un immense merci, une fois encore, à tous ceux qui ont soutenu ce projet un peu particulier au cours de l’année écoulée, et bien sûr à la famille Dystopia pour l’avoir accueilli et porté avec moi.

Post navigation

1 2 3 15