Actualités

Deux anniversaires pour “Nous qui n’existons pas”

Le mois d’octobre a marqué deux anniversaires pour le premier de mes deux livres de non-fiction, Nous qui n’existons pasle troisième anniversaire de sa parution au format papier chez Dystopia, mais aussi les deux ans de sa sortie numérique. Nous avions décidé conjointement avec Dystopia, dès la signature du projet, que cette version numérique serait proposée gratuitement, en raison de la nature du texte, de l’écho que son sujet semblait rencontrer chez les gens, et de l’intuition que ce texte serait peut-être utile à certain.e.s. Deux ans après, cette version numérique gratuite approche des mille téléchargements. Ce qui nous fait tout particulièrement chaud au cœur, avec Dystopia, car ce texte atypique auquel l’équipe a accepté de donner une chance semble effectivement avoir trouvé son public, mais continue aussi de faire son chemin en menant une existence qui m’échappe quelque peu. Et c’est une des expériences les plus précieuses qu’on puisse connaître lorsqu’on écrit : voir ces mots, d’abord écrits en tête-à-tête avec soi-même, rencontrer une véritable résonnance chez d’autres.

Merci à toutes et tous, infiniment. Celles et ceux qui souhaiteraient lire cette version numérique gratuite peuvent toujours la télécharger sur le site de Dystopia.

Post navigation


Dédicace avec Estelle Faye à la Dimension Fantastique

Le 22 octobre, j’aurai la grande joie de dédicacer à l’excellente librairie parisienne La Dimension Fantastique en la non moins excellente compagnie de ma co-procrastinatrice Estelle Faye, qui présentera notamment son dernier roman Widjigo (qui attend sur ma pile de lecture mais dont on m’a dit le plus grand bien, parfaite lecture flippante en ce mois d’Halloween paraît-il). Ce sera à partir de 18h et vous trouverez tous les détails sur la page Facebook de l’événement. Si vous êtes intéressés par des ouvrages en particulier, n’hésitez pas à les réserver à l’avance auprès de la librairie !

Post navigation


Une carte blanche chez Gibert Joseph

 

Le rayon policier/imaginaire de la librairie Gibert Joseph du boulevard Saint-Michel à Paris m’a fait l’honneur de me proposer une carte blanche qui sera en place tout le mois d’octobre. Vous y trouverez mes propres livres, quelques-unes de mes traductions, ainsi qu’une sélection d’une vingtaine de titres qui m’ont marquée, depuis les auteurs qui m’ ont influencée adolescente (Stephen King, Lisa Tuttle, Carson McCullers) jusqu’à des coups de cœur plus récents (Ken Liu, Emily St John Mandel), avec des recueils de nouvelles, du fantastique et de la SF (Francis Berthelot, Michel Pagel, L.L. Kloetzer), des classiques que tout le monde devrait avoir lus (Emily Brontë, Harper Lee, Daphne du Maurier), des mémoires de chanteuses ou musiciennes (de Patti Smith à Dani), entre autres choses. Le tout forme une bien jolie table que j’ai eu grand plaisir à aller voir sur place, où j’ai été chaleureusement accueillie par Mélanie, responsable du rayon, que je remercie chaleureusement pour ce beau projet, pour son accueil et pour cette photo d’autrice embusquée !

Post navigation


“Serpentine” ressort chez Folio SF

Serpentine, mon premier recueil de nouvelles paru en 2004 chez l’Oxymore, repris en 2008 chez Bragelonne puis en 2010 en poche chez Folio SF, est de nouveau disponible dès aujourd’hui en version Folio. La couverture a été réactualisée avec la nouvelle maquette, et met encore mieux en valeur la sublime couverture de Bastien Lecouffe-Deharme. Ravie de voir ressortir ce livre qui me tient tellement à cœur, et que j’ai surnommé “l’increvable” tant il semble connaître régulièrement de nouvelles vies au fil du temps, tel le phénix de la nouvelle “Rêves de cendre”, et je trouve cette nouvelle version particulièrement belle. J’espère que ce sera l’occasion pour lui de rencontrer de nombreux nouveaux lecteurs. “Rêves de cendre”, justement, connaîtra bientôt sa première parution en anglais dans une anthologie de nouvelles d’horreur aux Etats-Unis, j’en parlerai ici le moment venu.

Post navigation


“Misery” dans “Les Chemins de la philosophie”

L’excellente émission Les Chemins de la philosophie, présentée par Adèle Van Reeth sur France Culture, vient de consacrer quatre épisodes aux adaptations de Stephen King au cinéma. J’y suis intervenue pour une longue discussion autour de mon roman fétiche Misery et du film qu’en a tiré Rob Reiner, autour des thèmes de l’écriture et de l’addiction chez Stephen King et des choix d’adaptation qui amènent le film à diverger du roman, en proposant notamment un discours radicalement différent sur le rapport du personnage de Paul Sheldon à l’écriture. Ce fut un excellent moment, d’autant que les occasions d’entrer à ce point dans les détails sont plutôt rares : un véritable espace de dialogue et de réflexion. L’émission est à écouter ici.

Je conseille également l’écoute des trois épisodes précédents, consacrés respectivement à Carrie, Dead Zone et Shining.

Post navigation

1 2 3 18