Actualités - page 12

Yirminadingrad en souscription – addendum

Adar 2

(c) Stéphane Perger

J’évoquais ici même la souscription lancée par Dystopia Workshop pour financer le recueil Adar – Retour à Yirminadingrad, auquel je participe en compagnie de onze autres auteurs. De nouvelles contreparties viennent d’être ajoutées, parmi lesquelles des ouvrages des auteurs participants : Elliot du Néant de David Calvo, Chromozome de Stéphane Beauverger, Mimosa de Vincent Gessler et quelques autres, dont mon Jardin des silences dans sa version grand format parue chez Bragelonne. Cinq exemplaires sont disponibles. Parmi les autres contreparties figurent des originaux de l’illustrateur Stéphane Perger.

Par ailleurs, l’émission Salle 101 recevra Léo Henry le mardi 9 février en direct de la librairie Charybde pour parler de Yirminadingrad et du projet Adar. Je serai présente en compagnie d’autres participants : Laurent Kloetzer, Stéphane Beauverger et Anne-Sylvie Salzman. Toutes les infos sur la page Facebook de l’événement.

 

 

 

 

Post navigation


Elvaron en précommande

Elvaron - Ghost of a Blood Tie

Le groupe de metal progressif Elvaron sortira le 11 avril 2016 son cinquième album, auquel j’ai contribué à travers les textes de sept chansons en anglais reliées par une trame narrative fantastique. Il s’agit de ma toute première expérience en martière d’écriture de paroles. L’album s’intitule Ghost of a Blood Tie et le site officiel du groupe le décrit ainsi :

Concept original et ambitieux à la fois sombre et poétique “Ghost of a blood tie” retrace l’histoire d’un homme dont le poids d’une mort fraternelle l’emmène en quête de rédemption.

L’album est actuellement en précommande sur leur site. En voici le teaser.

Post navigation


Yirminadingrad en souscription

 

y01

Les éditions Dystopia viennent de lancer une souscription pour financer la parution du recueil Adar – Retour à Yirminadingrad, donc je parlais ici même l’an dernier. Il s’agit du quatrième recueil situé dans la ville imaginaire que Léo Henry et Jacques Mucchielli avaient mise en scène dans les recueils Yama Loka Terminus, Bara Yogoï et Tadjélé. L’idée était cette fois de confier les clés de la ville à douze auteurs invités, dont j’ai la eu chance de faire partie aux côtés de Stéphane Beauverger, David Calvo, Alain Damasio, Vincent Gessler, Sébastien Juillard, Laurent Kloetzer, luvan, Norbert Merjagnan, Jérôme Noirez, Anne-Sylvie Salzman et Maheva Stephan-Bugni. Chacun des textes est inspiré par une illustration originale de Stéphane Perger.

La souscription permettra également la réédition des deux premiers recueils Yama Loka Terminus et Bara Yogoï, l’un déjà épuisé et l’autre tout près de l’être.

Tous les détails de l’opération, ainsi que la présentation du projet, sont disponibles ici.

Je vous renvoie également à ce beau texte de Laurent Kloetzer dans lequel il explique son rapport très particulier à l’univers de Yirminadingrad. De tous les auteurs invités, il est celui qui a cheminé le plus longuement dans les rues de la ville et celui qui la connaît le plus intimement.

 

Post navigation


Manderley et ses sœurs

Rebecca (2)

Le cœur n’y est pas tout à fait, et en même temps il y est plus que jamais. Nous avons reçu confirmation que notre participation à l’événement “Manderley et ses sœurs” organisé à Nancy par le forum Les Débats était maintenue. En voici le programme détaillé :

  • Ce jeudi 19, soirée en trois volets consacrée à Rebecca au cinéma Caméo Commanderie à partir de 20h. Conférence de Xavier Lachazette autour de la place des maisons dans l’œuvre de Daphne du Maurier, puis projection du film d’Alfred Hitchcock. Avant le film, je lirai un extrait de ma nouvelle “La Clé de Manderley” qui lui rend hommage.
  • Vendredi 20, à 17h, je serai en dédicace au Hall du Livre en compagnie de Lionel Davoust, Patrick Eris et Ophélie Bruneau. Pendant ce temps, les autres membres des Deep Ones donneront un showcase au bar Le Royal. À partir de 18h, toujours au Royal, vernissage de l’exposition “Hantises” de Philippe Jozelon.
  • Puis à 20h30, concert de lectures musicales des Deep Ones à l’auditorium Michel-Pierson autour du thème des maisons hantées ou un peu particulières. Et pour finir, un after au Royal au cours duquel Lionel Davoust enfilera la casquette de DJ pour un set “entre lounge sombre et musiques de films à suspense”.

Le flyer détaillé est consultable ici. Voir également la présentation en version kawaï signée par Agathe Gastaldi.

Notre prochain concert aura lieu à Paris, au Dernier Bar Avant la Fin du Monde, le dimanche 29 novembre, date qui me tient d’autant plus à coeur qu’elle coïncidera avec mon anniversaire. Hâte de revoir mes amis Profonds sur scène, hâte de revoir aussi vos visages et de trinquer ensemble. On a tous bien besoin.

 

Post navigation


Bifrost spécial Stephen King

Bifrost spécial King

Bien sûr, quand Gilles Dumay vous signale l’existence d’un futur dossier de Bifrost consacré à Stephen King et vous propose d’y participer, la réponse est forcément oui.

Bien sûr, après lui avoir soumis un projet d’article, d’autres idées se bousculent à sa suite.

Bien sûr, après avoir décidé d’écrire sur Misery, le projet d’article ne peut que s’ouvrir aux autres figures d’écrivains dans l’œuvre de King.

Bien sûr, le corpus de relectures grossit de jour en jour, parce que Sac d’os, et Histoire de Lisey, et “Le corps”, et Shining et tant d’autres, et Misery toujours, Misery pour toujours.

Et bien sûr, la masse de notes prises au fil des relectures se révèle au final plus imposante que la taille autorisée pour l’article lui-même.

Quelques mois (et arrachages de cheveux) plus tard, ce 22 octobre, le numéro paraît enfin en librairie. J’y contribue à travers deux articles, respectivement intitulés “Hantise et guérison : figures de l’écrivain chez Stephen King” et “Carrie ou la marque du sang : quand l’agneau devient bourreau”, ainsi qu’une note de lecture consacrée à cette merveille trop peu connue qu’est Dolores Claiborne. Outre deux nouvelles de King, figurent également au sommaire des articles signés par Pierre-Paul Durastanti, Xavier Mauméjean, Robert Charles Wilson, Grégory Drake, Olivier Legendre et Thomas Day, consacrés à des sujets aussi divers que le thème de l’enfance, la place de King dans la littérature contemporaine, son travail de nouvelliste ou encore la cartographie de la ville de Castle Rock. Le tout sous une couverture est signée Eric Scala.

Informations et sommaire détaillé sur le site des Éditions du Bélial.

 

Post navigation

1 10 11 12 13 14