Actualités - page 12

Manderley et ses sœurs

Rebecca (2)

Le cœur n’y est pas tout à fait, et en même temps il y est plus que jamais. Nous avons reçu confirmation que notre participation à l’événement “Manderley et ses sœurs” organisé à Nancy par le forum Les Débats était maintenue. En voici le programme détaillé :

  • Ce jeudi 19, soirée en trois volets consacrée à Rebecca au cinéma Caméo Commanderie à partir de 20h. Conférence de Xavier Lachazette autour de la place des maisons dans l’œuvre de Daphne du Maurier, puis projection du film d’Alfred Hitchcock. Avant le film, je lirai un extrait de ma nouvelle “La Clé de Manderley” qui lui rend hommage.
  • Vendredi 20, à 17h, je serai en dédicace au Hall du Livre en compagnie de Lionel Davoust, Patrick Eris et Ophélie Bruneau. Pendant ce temps, les autres membres des Deep Ones donneront un showcase au bar Le Royal. À partir de 18h, toujours au Royal, vernissage de l’exposition “Hantises” de Philippe Jozelon.
  • Puis à 20h30, concert de lectures musicales des Deep Ones à l’auditorium Michel-Pierson autour du thème des maisons hantées ou un peu particulières. Et pour finir, un after au Royal au cours duquel Lionel Davoust enfilera la casquette de DJ pour un set “entre lounge sombre et musiques de films à suspense”.

Le flyer détaillé est consultable ici. Voir également la présentation en version kawaï signée par Agathe Gastaldi.

Notre prochain concert aura lieu à Paris, au Dernier Bar Avant la Fin du Monde, le dimanche 29 novembre, date qui me tient d’autant plus à coeur qu’elle coïncidera avec mon anniversaire. Hâte de revoir mes amis Profonds sur scène, hâte de revoir aussi vos visages et de trinquer ensemble. On a tous bien besoin.

 

Post navigation


Bifrost spécial Stephen King

Bifrost spécial King

Bien sûr, quand Gilles Dumay vous signale l’existence d’un futur dossier de Bifrost consacré à Stephen King et vous propose d’y participer, la réponse est forcément oui.

Bien sûr, après lui avoir soumis un projet d’article, d’autres idées se bousculent à sa suite.

Bien sûr, après avoir décidé d’écrire sur Misery, le projet d’article ne peut que s’ouvrir aux autres figures d’écrivains dans l’œuvre de King.

Bien sûr, le corpus de relectures grossit de jour en jour, parce que Sac d’os, et Histoire de Lisey, et “Le corps”, et Shining et tant d’autres, et Misery toujours, Misery pour toujours.

Et bien sûr, la masse de notes prises au fil des relectures se révèle au final plus imposante que la taille autorisée pour l’article lui-même.

Quelques mois (et arrachages de cheveux) plus tard, ce 22 octobre, le numéro paraît enfin en librairie. J’y contribue à travers deux articles, respectivement intitulés “Hantise et guérison : figures de l’écrivain chez Stephen King” et “Carrie ou la marque du sang : quand l’agneau devient bourreau”, ainsi qu’une note de lecture consacrée à cette merveille trop peu connue qu’est Dolores Claiborne. Outre deux nouvelles de King, figurent également au sommaire des articles signés par Pierre-Paul Durastanti, Xavier Mauméjean, Robert Charles Wilson, Grégory Drake, Olivier Legendre et Thomas Day, consacrés à des sujets aussi divers que le thème de l’enfance, la place de King dans la littérature contemporaine, son travail de nouvelliste ou encore la cartographie de la ville de Castle Rock. Le tout sous une couverture est signée Eric Scala.

Informations et sommaire détaillé sur le site des Éditions du Bélial.

 

Post navigation


Jours de rentrée

Jours de rentrée

Déjà septembre : les cartables fleurissent, les commerces de quartier rouvrent, Paris s’éveille même lorsqu’il n’est pas cinq heures et l’on arrête de courir après l’été pour courir après la reprise (ce dont votre servante, cette année, ne se plaindra pas). C’est aussi le moment de rouvrir son agenda pour annoncer la reprise des salons.

Je participerai donc à trois événements dans les semaines qui viennent :

  • Le toujours convivial festival Scorfel, à Lannion, le 26 et 27 septembre,
  • La convention Octogônes de Lyon à laquelle je participerai pour la première fois,
  • Et un nouveau concert de lectures musicales avec les Deep Ones, cette fois à Nancy dans le cadre d’un événement autour du film Rebecca le 20 novembre (détails à venir).

Il est également question d’un autre concert des Deep Ones en attente de confirmation. Outre mon planning de traduction qui sera en grande partie consacrée au monumental Words of Radiance de Brandon Sanderson (suite de La Voie des rois sorti récemment en français), une partie de la rentrée devrait tourner autour d’un projet d’écriture un peu particulier, si les circonstances et l’alignement des étoiles le veulent bien.

D’ici là, bonne rentrée à tous !

Post navigation


Des nouvelles du projet musical

_MG_7786b

J’ai déjà évoqué à demi-mots sur le blog un mystérieux projet musical pour lequel j’ai écrit des paroles en anglais. Je suis désormais autorisée à en dévoiler un peu plus. Il s’agira du cinquième album du groupe de metal progressif Elvaron, qui devrait sortir en mars 2016. L’album est en cours d’enregistrement (le groupe travaille actuellement sur la partie vocale). J’ai écrit à partir d’une base instrumentale les textes de sept chansons qui forment une intrigue à la tonalité fantastique. L’expérience n’a pas été simple, car il s’agissait pour moi d’une première qui a demandé pas mal de tâtonnements, mais elle a été passionnante. J’ai hâte que cet album voie enfin le jour.

 

 

Post navigation


Les Deep Ones à Nancy

Rebecca

La date ayant été officiellement annoncée, je recopie ici le statut posté récemment sur la page Facebook du collectif The Deep Ones, qui propose des lectures sur fond de semi-impro musicale.

Où voir les Deep Ones fin 2015 ? Mais dans l’est !

Nous serons présents à Nancy le 20 novembre à l’occasion d’un événement organisé par l’association Forum Les Débats autour de “Rebecca”, et de la parution à peu près synchrone de la nouvelle traduction du roman de Daphné Du Maurier par Annick Neuhoff, et du roman de Tatiana de Rosnay “Manderley for ever”. Faut-il rappeler que notre auteur-lectrice Mélanie Fazi est l’auteur d’une nouvelle en rapport avec ce thème intitulée “La clé de Manderley” et parue dans “Bifrost” ?

Nous aurons donc le plaisir de vous proposer un set adapté (avec des textes où il sera sans doute question de grandes maisons et de présences fantomatiques), précédé d’une petite session “before” dans un bar nancéen pour vous mettre en appétit.

Plus de précisions suivront !

Je travaille actuellement sur quelques essais de lecture (dont “La clé de Manderley”, assez logiquement). D’autres spectacles devraient suivre avant la fin de l’année.

Post navigation

1 10 11 12 13 14