Blog

Instantanés du carnaval

Ça fait un bien fou de se retrouver au milieu d’une foule qui braille les chansons du carnaval pendant le chahut sur la place Jean Bart et de chanter avec elle. Même sans être déguisée, même sans prendre part à la bande, juste être là et laisser ces paroles que je connais par coeur depuis l’enfance sortir d’elles-mêmes. Une année, c’est décidé, il faudra que je me déguise. Je n’étais pas très à l’aise au départ, quand j’ai débarqué avec mon appareil photo sur une place Jean Bart pas encore très peuplée, je me sentais un peu voyeuse à prendre à la dérobée des clichés des gens costumés alors que je ne l’étais pas. J’avais oublié que les carnavaleux adorent ça, qu’ils prennent la pose et chahutent dès qu’ils voient un objectif, qu’il réclament parfois un bisou en échange de la photo et vous draguent gentiment au passage. On rentre chez soi avec des traces de maquillage plein la figure, des confettis dans les cheveux et des chansons plein la tête.

Je ne peux pas dire que je sois très attachée à la région dunkerquoise où j’ai passé mes vingt premières années. Mais j’aime profondément son carnaval. Je me sens nettement plus à ma place à Paris, mais le carnaval ne manque jamais de me rappeler que mes racines sont là.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *